RÉSUMÉ

Le suivi communautaire en temps réel constitue un outil qui met en contact les communautés forestières avec les autorités nationales afin de lutter contre l’exploitation forestière et la déforestation illégales. Grâce à notre système ForestLink conçu sur mesure, les communautés forestières peuvent émettre des alertes et collecter des preuves sur un certain nombre de menaces pesant sur les forêts, et ce même depuis des zones reculées sans connectivité mobile ou Internet. Notre système ForestLink peut être utilisé pour suivre un large éventail de menaces, parmi lesquelles l’exploitation forestière illégale, l’exploitation minière illégale et les déversements d'hydrocarbures.

Ce projet soutient actuellement plus de 30 communautés au Cameroun, en République démocratique du Congo (RDC), au Ghana et au Pérou. Près de 60 observateurs communautaires ont déjà été formés en Afrique et au Pérou.

CONTEXTE

Nous travaillons dans les deux plus grandes forêts tropicales au monde : le bassin du Congo et l’Amazonie. Réparties sur des milliards d’hectares, ces forêts sont menacées par des activités illégales notamment dans l’exploitation forestière et minière. Ces activités induisent une détérioration des habitats forestiers, affaiblissant les moyens de subsistance des habitants de ces forêts et des populations autochtones, et détruisant les écosystèmes.

Souvent, les autorités locales et nationales en Afrique et au Pérou ne disposent pas des moyens et des mécanismes nécessaires pour superviser et contrôler les opérations menées par les industries extractives, et les communautés locales n’ont pas les moyens ni les ressources pour alerter les autorités des illégalités dont elles sont témoins ou victimes.

En engageant les communautés dans la lutte contre l’exploitation forestière illégale, ce projet cherche à renforcer l’implication de celles-ci dans la gestion forestière grâce à notre technologie ForestLink innovante. Plutôt que de compter sur des observateurs externes ou des tiers, le fait de travailler directement avec les communautés locales peut aider à réduire les coûts du suivi et à améliorer l’efficacité du contrôle forestier, tout en améliorant la gouvernance forestière.

NOS ACTIONS

En travaillant en étroite collaboration avec des organisations partenaires locales, nous formons des dizaines de communautés à l’utilisation de notre système de suivi en temps réel ForestLink. Cet outil permet aux communautés forestières d’émettre des alertes et de collecter des preuves d’illégalités en utilisant une application conçue sur mesure (sur un smartphone ou une tablette), même depuis des zones sans connectivité mobile ou Internet. Nous appuyons également ces communautés à plaider pour leurs droits directement auprès des entreprises d’exploitation forestière ou de l’administration compétente.

Voici quelques-unes de nos réalisations :
  • Le déploiement et test de ForestLink en RDC, au Ghana, au Cameroun et au Pérou
  • La formation de près de 60 observateurs communautaires en Afrique qui utilisent notre technologie
  • Des centaines d’alertes envoyées avec succès par des observateyrs communautaires ayant préalablement reçu une formation adéquate
  • Des alertes en temps réel provenant des communautés participantes ont conduit à des actions judiciaires du gouvernement (amendes, suspensions de permis d’exploitation, saisies de bois illégaux, etc.) à l’encontre des opérateurs illégaux.
  • Un nouveau partenariat au Pérou, qui permet d’y déployer le système ForestLink pour que les communautés puissent alerter sur les déversements d'hydrocarbures, en plus de l’exploitation forestière et minière illégales.